Politique

Campagne électorale: Moussa Touati sur la pointe des pieds

Le climat électrique qui a régné le jour du meeting que Sellal n’a finalement pas tenu à la maison de la culture et les émeutes qui ont suivi sont-ils en passe d’imposer un nouveau mode d’emploi au reste de la campagne électorale à Béjaïa ? Le climat peu envieux qui s’est altéré depuis les émeutes du 5 avril semble dicter une démarche de prudence aux candidats qui entendent fouler le sol bougiote. Moussa Touati a animé son meeting de campagne hier à Béjaïa loin des tambours battants et des grandes annonces par affichages ou autre canal. Aucune affiche ne l’a annoncé. Les invitations dont la presse est traditionnellement destinataire pour ce genre de manifestations politiques ont été cette fois-ci royalement évitées. Touati est même arrivé dans la ville de Béjaïa la veille de son meeting, pour une «campagne de proximité dans des quartiers» dont seuls ses organisateurs étaient au courant. Le candidat du FNA a tenu son meeting au théâtre régional, un bijou architectural que personne ne voudrait voir dans le collimateur des émeutiers, face à quelque dizaines de personnes invitées, selon des présents. Soit douze fois moins que les étudiants qui battaient le pavé au même moment dans le calme pour dire, pacifiquement, leur rejet de la «mascarade électorale». L’occasion du meeting de Touati a servi, en tout cas, aux partisans de Louisa Hanoune d’informer les rares journalistes s’y trouvant sur place, dont ceux de la télévision nationale, de la venue de leur candidate à Béjaïa avec, apparemment, le même souci de ne pas trop braquer les projecteurs sur le meeting «populaire». Louisa Hanoune animera un meeting aujourd’hui vers 15h à la salle bleue, un lieu qu’elle connaît bien, pour y avoir déjà été accueillie dans l’ambiance de baffles qui risquent d’être moins bruyants cette fois-ci.

Mots-clefs :,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

La QUENELLE |
Accueil du site |
M. Leduc, prof d'Histoire-G... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les châteaux de la Manche
| AVEC FO
| mikebrantuvie5