Accidents de circulation, ONM

Accident de la route: la famille révolutionnaire en deuil

 

Deux membres de l’organisation nationale de moudjahidines (ONM) de Béjaïa, dont son premier responsable, et un fils de chahid ont péri dans un accident de circulation survenu dans la matinée de mercredi 14 décembre sur le tronçon de la RN12 à sens unique à la sortie nord d’El Kseur, 20 km au sud de la ville de Béjaïa. Il s’agit des moudjahid Smaïl Ali Aouchiche, 78 ans, et Mohand Taher Moualfi, 72 ans, respectivement responsable du secrétariat de wilaya de l’ONM et membre de l’ONM de Tifra, et de Aït Salamet Abderahmane, 56 ans, fils de chahid, membre de l’ONEC d’Akbou. Évacué en urgence vers l’hôpital Khellil Amrane de Béjaïa, le premier a succombé à ses blessures dans la journée tandis que les deux autres victimes ont trouvé la mort sur le coup. L’accident est survenu suite à un carambolage de trois voitures et a fait aussi quatre blessés parmi les passagers des deux autres véhicules légers. Les victimes étaient en route vers le chef lieu de wilaya pour assister à l’enterrement du moudjahid Mouloud Ouardani, ancien SG de l’ONM Béjaïa, décédé la veille suite à une longue maladie.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

La QUENELLE |
Accueil du site |
M. Leduc, prof d'Histoire-G... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les châteaux de la Manche
| AVEC FO
| mikebrantuvie5