Culture

Café littéraire: activités culturelles interdites

Les activités culturelles sont interdites par le ministère de la Culture dans les établissements  relevant de son secteur depuis le déclenchement des émeutes dans le pays et le demeure encore malgré le retour au calme. Le Café littéraire de Béjaïa vient d’annuler malgré lui la rencontre publique programmée pour ce samedi 15 janvier avec le sociologue Mohamed Brahim. Elle «n’aura pas lieu en raison d’une décision prise par le ministère de la Culture interdisant toute activité dans les établissements culturels pour une date indéterminée» écrivent les animateurs de ce café littéraire. «Le verrouillage subit de ces espaces d’expression et de communication sociale aggrave plus qu’il n’abaisse les tensions sociales dont notre pays vient d’en faire dramatiquement les frais» ajoutent-ils. Et de conclure en exprimant sa résolution «à reprendre ses activités le plus tôt possible afin que ces espaces d’expression puissent renouer avec leur vocation» considérant «que la tradition de libre débat à l’instauration de laquelle il a contribué pendant ses deux années d’existence».

Mots-clefs :,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

La QUENELLE |
Accueil du site |
M. Leduc, prof d'Histoire-G... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les châteaux de la Manche
| AVEC FO
| mikebrantuvie5