Bejaia, Economie, Hotellerie, Tourisme

Hôtellerie à Béjaïa (3): Au bonheur des pigeons


sl370344.jpg (Photo KM)

Façade vitrée avec vue plongeante dans la baie de Béjaïa et la grande bleue. Plafond à grandes rosaces. Longue et large allée. Nous sommes dans le restaurant panoramique, dans un étage supérieur de Yugarithen palace (YP). Les 134 couverts pour lesquels il est conçu ne seront pas servis dans la douce ambiance d’une musique classique. Le lieu est encore un chantier. Il rend l’écho des roucoulements de pigeons qui y ont pris place picotant des restes de pain sec.

Au douzième et dernier étage, la vue est beaucoup plus panoramique : bouillonnements d’écumes des navires quittant le port, rentrées des chalutiers et petits métiers au vieux port de pêche, flottement de mouettes, coucher de soleil, fourmillement de gens sur la toute proche promenade Leonardo Fibonacci, ….

L’air marin qui survole la terrasse du YP attend de caresser les 255 personnes que ce restaurant à la carte peut accueillir à la fois. 150 autres couverts sont prévus au niveau du restaurant gastronomique. Pour le repos, la formule est de proposer des chambres avec vue au choix : côté Gouraya ou côté méditerranée. Sur les plans de l’hôtel figurent des salles polyvalentes, pour banquets, et conférences, un night club avec terrasse, une piscine, cafétéria avec salon de glaces pour 250 personnes. Un spacieux parking de cinq étages est réalisé pour accueillir jusqu’à 120 voitures. Avec un monte-voiture de prévu. Cinq escaliers de secours ont été réalisés de même qu’on a réservé des endroits pour cinq ascenseurs de service et pour clients. Plafond vagué, une salle de vernissage est dédiée au monde des arts. Un espace commercial est pensé pour s’étaler sur prés de 200 m². Une salle de spectacles avec balcons est aussi construite. L’on y a réservé un espace « VIP » qui, en attendant ses invités, fait la joie des pigeons.

K. M.

In El Watan Economie

du lundi 6 au dimanche 12 juillet 2009

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

La QUENELLE |
Accueil du site |
M. Leduc, prof d'Histoire-G... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les châteaux de la Manche
| AVEC FO
| mikebrantuvie5