Elections presidentielles

Boycott des élections en Algérie: les étudiants ont marché à Béjaïa

sl3746122.jpg(Photo K. M.)

Des centaines d’étudiants de l’université Abderahmane Mira de Béjaïa (Algérie) ont marché la matinée de ce lundi 6 avril pour exprimer leur rejet des élections présidentielles prévues pour ce jeudi 9 avril. Depuis le campus universitaire de Targa Ouzemmour, les marcheurs ont brandi des banderoles prônant le boycott de la présidentielle et scandé des slogans anti pouvoir et hostiles au chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, candidat à sa propre succession. Avant d’observer un sit-in devant le siège de la wilaya, les marcheurs se sont attardés devant la permanence électorale du président-candidat, fortement protégée à l’occasion par la police,  pour dénoncer une « élection mascarade » dans un climat d’une vive tension. A travers les cartons rouges, affiches et étendards brandis par les étudiants, la marche a porté la signature des partis politiques du FFS, RCD qui reconsidère finalement son mot d’ordre du gel de ses activités, MAK (mouvement pour l’autonomie de la kabylie) et PST (parti socialiste des travailleurs) qui a annulé un rassemblement prévu pour la même journée dans la ville. Autant de partis qui rejettent le scrutin de ce jeudi.

sl374606.jpg

Les marcheurs ont manifesté devant la permanence de Bouteflika

 

sl3746231.jpgUn étudiant criant sa colère, une affiche du FFS brandie

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

La QUENELLE |
Accueil du site |
M. Leduc, prof d'Histoire-G... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les châteaux de la Manche
| AVEC FO
| mikebrantuvie5